Missing N°3D
Outreglot

est un collectif basé à Paris. Syllabe à syllabe, “au delà de la glotte”. Il a été créé pour dégotter et diffuser sans but lucratif et aussi largement que possible des projets indépendants issus de labels et d’artistes internationaux en musique mais aussi pour rendre compte de la création radiophonique, du conte, de l’installation, de l’édition de fanzines.



Il s’est donc réuni autour de projets de programmation:
concerts à Lyon, Paris et Nice avec Thomas William Smith, High Wolf, Bataille Solaire... invitation à ELG en 2015 pour un atelier de création avec des étudiants en art, prise de voix et montage collectif et création d’une pièce “l’Opericube” projetée live en multi-diffusion projections (documentaire sur Erkki Kurenniemi, compilation de vidéos de concerts “harsh-noise”) montages et émission musicale pour la Radio des Beaux Arts de Paris



Le collectif développe aussi une pratique pluridiscipliaire collective en atelier et en concert (en témoigne l’exposition “Outreglot” au Wonder en mai 2016 et l’édition d’un fanzine: Nuevos Boloss). Il cultive une esthétique de la reprise glossolalique: lo-fi, dématérialisée, synthétique, garnie de collages aussi feignants que laborieux, nourrie du musée imaginaire d’amateurs sur internet. Adepte du brouillage et de la déformation pour traiter les images et le langage, Outreglot tente d’en exagérer la logique déséquilibrée.

Outreglot s’est formé à l’origine pour organiser des concerts. Missing Numéro, c’est un peu l’Outreglot N°0. Voici les archives de nos précédents évènements:

Outreglot N°1: High Wolf en 2014 au Dojo, Nice
Outreglot N°2: Elg et l’Opéricube en 2015 à la Villa Arson, Nice
Outreglot N°3: Bataille Solaire en 2016 au Périscope, Lyon
Outreglot N°4: Nuevos Boloss exposition collective au Wonder